Mission

Créée du vivant de l’artiste, en 1999 déjà, la Fondation Marc Jurt poursuivait alors plusieurs buts. Disposant d’un espace au Château de Vaumarcus, elle était Centre de documentation sur l’estampe ainsi que lieu d’exposition. Marc Jurt animait lui-même, épaulé par son épouse Lucinda, ce lieu nommé Artespace. Il y présentait régulièrement ses travaux récents mais aussi des expositions d’artistes majeurs ayant pratiqué la gravure tels que Picasso, Miro ou Henry Moore. Par ailleurs, la Fondation encourageait la pratique de l’estampe par la remise annuelle d’une bourse en faveur d’un jeune graveur, suisse ou étranger, qui se voyait offrir, outre un montant financier, l’opportunité de présenter ses œuvres lors d’une exposition à l’Artespace.

Depuis la mort de Marc Jurt en 2006, la Fondation concentre ses efforts sur la mise en valeur de l’œuvre peint et gravé de l’artiste. En 2008, elle a édité un ouvrage consacré à la suite Géographie parallèle, ensemble exceptionnel de cinquante œuvres, fruit de la collaboration entre l’artiste et Michel Butor. Ce livre est enrichi de textes et reproduit l’intégralité des œuvres et des poèmes. La Fondation s’est ensuite attachée à exposer dans des lieux appropriés (musées, bibliothèques) cette suite de travaux formant une entité. L’ensemble a ainsi été présenté au Château de Penthes, près de Genève, en 2009, au Musée de l’Imprimerie à Lyon en 2012 ainsi qu’à l’Espace Beaurepaire, à Paris, en 2016.

La Fondation s’est chargée, en 2014, de la création du site internet.

Afin de faire connaître l’œuvre de Marc Jurt de manière plus globale, la Fondation a contribué à l’organisation d’expositions à l’Ambassade de Suisse à Paris en 2014, à la Bibliothèque publique et universitaire de Neuchâtel en 2016, à l’Espace Ralph Germann à Martigny en 2018 ainsi qu’à la Fondation de l’Estrée, à Ropraz, en 2019.

En 2018, elle a soutenu le projet de spectacle de la Cie Sassi Matera « Ondes au vol », qui fut présenté au Caveau du Choeur d’Or à Chexbres (oeuvres de Marc Jurt, textes de Michel Butor, comédien Dan Büchler, mise en scène Sophie Tirouflet).

Les activités de la Fondation dépendent uniquement des dons et du bénévolat.


Membres du Conseil de Fondation

Jacques Mader, président
Thierry Chatelain
Lucinda Jurt
Jean-Daniel Martin
Stéphane Piffaretti
Neel Rapp-Singh